A la maison, il n'y a pas que Loulou qui a droit à des petits goûters... chéri aussi est demandeur !

C'est comme ça qu'un dimanche pluvieux, à la question : "Vous voulez quoi au goûter ?"

J'ai eu droit à une cacophonie dans laquelle on reconnaissait les mots "Tato chocolat" et "madeleines"...

Et ils n'étaient pourtant que 2 à s'exprimer...

C'est comme ça qu'il a fallu que je trouve cette recette de madeleines au chocolat... pour satisfaire 2 gourmands du dimanche !

C'est sur le site de Marmiton que je l'ai trouvé...

Prépare donc :

3 oeufs

90g de beurre

90 à 100g de sucre

110g de farine

110g de chocolat dessert à 70% de cacao

1/2 paquet de levure

130806 - Madeleines au chocolat (1)

Comme pour toute recette de patisserie, il faut commencer par blanchir les oeufs et le sucre, avant d'ajouter la farine, la levure, et le chocolat fondu avec le beurre.

130806 - Madeleines au chocolat (2) 130806 - Madeleines au chocolat (3) 130806 - Madeleines au chocolat (4)

Pour une jolie bosse, verser ensuite l'appareil dans une boite plastique et réserver au moins deux heures au frigo, afin de provoquer le fameux choc thermique qui fait tout...

En profiter pour préchauffer le four à 220°...

Quand le four est chaud, disposer des petits tas de pâte dans les alvéoles d'un moule à madeleines.

130806 - Madeleines au chocolat (5)  130806 - Madeleines au chocolat (6)

Enfourner enfin les madeleines pour 3 minutes de cuisson et baisser immédiatement le thermostat à 200°. Au bout des 3 minutes, baisser encore le thermostat à 180° et prolonger la cuisson entre 3 et 6 minutes supplémentaires selon la puissance du four et la taille des madeleines : au terme des 3 premières minutes de cuisson, une petite dépression se crée, c'est cette dépression qui va créer la fameuse bosse de la madeleine !

130806 - Madeleines au chocolat (7)

130806 - Madeleines au chocolat (9)

130806 - Madeleines au chocolat (8)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La fameuse bosse est moins visible sur cette version, mais elle est quand même là !

Dépêche-toi de les manger : elles sont fugueuses !!!

Bon ap' !