Encore en "congés" après la naissance de Loulou, je te disais que NON, j'étais pas en vacances !

Puis vint le moment de la reprise du boulot... Et comment te dire... c'est là que tout a basculé...

Depuis ce jour funeste où pour la première fois depuis presque 14 mois le réveil sonna pour moi aussi, j'ai irrémédiablement cessé d'avoir une vie !

Non pas qu'avant ça je ne me levais pas déjà à 6h30, je n'ai pas non plus renoncé aux siestes puisque je n'en faisais pas, j'ai juste renoncé à tout le reste !

Petit exemple :

Entre 6h30 et 7h55 le matin, il faudra :

Prendre les douches pour Chéri et Karinette, entendons nous bien, une chacun évidemment !

Puis s'habiller, préparer le p'tit déj, accessoirement le manger en préparant le bib' du Loulou, forcément, donner, le bib' (ça, le bib', Loulou adooooooore le faire durer ! vu que c'est un moment câlin, va pas s'presser quand même !!), changer la couche, ne pas oublier les gamelles des grands et autres accessoires indispensables (comme ce fichu portable qui est forcément coincé sous un coussin du canapé et qu'il faut retrouver avant de partir au boulot), préparer les affaires du Loulou pour la journée, à emmener chez les voisins si la semaine est chez eux, les laisser à la maison si c'est chez nous...

Sauf que si c'est chez nous, ben faut aussi ranger la maison parce que bon, on va pas non plus laisser traîner nos affaires alors que 3 p'tits bouts vont vadrouiller toute la journée dans la maison... pis par respect pour GentilleNounou qui va les garder toute la journée, tu laisses pas non plus trainer ta vaisselle dans l'évier ni ta petite culotte de la veille (non, pas dans l'évier la p'tite culotte, j'ai jamais dit ça, confond pas tout !)...

8h00 : Les voisins ou GentilleNounou arrive(nt), tu as maintenant 6 minutes pour faire le topo de la nuit, te détacher de Loulou d'amour et arriver à l'arrêt de ton bus 500m plus loin... bizarrement, t'y arrives assez rarement quand même..

Là, t'es déjà dans la merde, puisque tu as 40 minutes de trajet jusqu'au bureau et que tu commences à 8h45...

Mettons...

8h45 : Les bons jours, tu arrives au bureau... démarrage de ta bécane, tour des collègues pour dire bonjour et ouverture de la boite mail... celle là même qui va complètement anihiler tout espoir de respect de planning... et c'est parti comme ça pendant 7h42...

17h15 : Branle-bas de combat, tu as 5 minutes pour tout fermer, dire au revoir et filer jusqu'au métro 500m plus loin : Objectif Lune "Retour à la maison" au plus tard à 18h00... Là, tu cours jusqu'au métro, t'as plus d'ami quand quelques minutes plus tard tu vois que le métro est bondé, parce qu'il FAUT que tu rentres dedans... tu fonces tête baissée et coudes en avant... 15min plus tard tu sors du métro et cours jusqu'à l'arrêt de bus... c'est bondé et en plein courant d'air, ce qui fait qu'en hiver, c'est précisément LA que tu vas attrapper ta rhino hebdomadaire...

Le bus arrive... 22 places assises et 80 personnes qui attendent au bas mot... Tu pousses une vieille fait un croche pieds à un gamin et tu montes dedans, à ce stade là l'est pas prudent du tout de t'adresser la parole, car tu DOIS avoir ce bus !

17h50 : Le bus arrive dans ton quartier... en vraie rebelle, tu sors par l'avant pour gagner 3 mètres et tu fonces vers chez toi...

18h00 : Tu mets la clé dans la serrure et tu récupères Loulou...

A partir de là commence ta deuxième journée...

Entre 18h00 et 20h00, il faudra :

Il y aura d'abord la phase des retrouvailles avec câlins, bisous et tour des jouets, parce que Loulou est dans sa phase où il ramasse tous les jouets de son parc et te les tends avec un petit "tiens" qui signifie "tu joues avec moi maman ?"

Là, des fois t'aimerais bien, mais y'a une lessive à étendre ou un lave vaisselle à ranger...

Puis il faudra que tu fasses couler un bain, de préférence à 37°, car à moins Loulou va avoir froid et à plus il risque de pas aimer non plus... Du coup, tu joueras pendant quelques minutes avec le robinet, un peu comme quand tu faisais des maths à l'école : bon, trop chaud, je vide un peu et rajoute de l'eau froide.... ah zut, raté, trop froid, je remets du chaud... ah ben rebelote, trop chaud... et ainsi de suite, jusqu'à ce que tu décides que même si c'est trop chaud, ben tu vas commencer la toilette de Loulou en attendant que ça refroidisse...

Ensuite il faudra préparer le bib, donner le bib, préparer la chambre de Loulou pour la nuit (vérification de la température de la pièce, rangement des jouets, recherche de la turbu, de la tutute, de Lapinou...) et enfin, petit rituel du couchage de Loulou...

20h00 : Au fait, qu'est-ce qu'on mange ce soir ? Pis demain midi ? Allez zou, aux fourneaux ! Préparation du dîner, puis du déjeuner du lendemain, mise en boite de ce dernier et vaisselle du premier (enfin, ce qui passe pas au lave vaisselle) et...

21h00 : Bon, on r'garde quoi ce soir à la télé ? Ben comme d'hab hein, rien, parce que tout à commencé, qu'il est trop tard pour mettre un dvd à moins de vouloir faire nocturne, et que justement, là, tu voudrais dormir tôt...

Trop tard aussi pour te faire les ongles ça n'aura jamais séché avant que tu ailles te coucher...

Oublie les mots fléchés : avec la journée de malade que tu as eu au bureau (à essayer de faire 10h de boulot en 7h42) ben t'as les neurones grillés...

Pas trop envie d'allumer le PC pour tes mails persos ou ton blog parce que t'as les yeux explosés par ta journée de néons+écran d'ordi...

Fin de la journée, va te choucher c'est encore ce qu'il y a de mieux à faire, et avec un peu d'chance, p't'être bien qu'tu dormiras !

Mais ça, c'est une autre histoire !!

A bientôt !