Comme à la maison

29 juillet 2014

Sublime glace au chocolat

Outre le très joli cadeau frabriqué de ses petites mains par Loulou, la fête des mère m'a apporté une très jolie surprise : Une sorbetière !

Autant te dire que lisant toutes les étiquettes de tout ce que nous achetons, il y a belle lurette que nous ne consommons plus DU TOUT de glace !

Quelle misère !

Enfin, plus du tout, ce n'est pas tout à fait exact !

Nous nous gavons de glaces lors de nos virées printanières et estivales à Saint Cyr les Lecques, glaces achetées UNIQUEMENT chez Glacier André ! Une adresse formidable où l'on trouve des glaces SANS AUCUN produit chimique ! Des glaces délicieuses, onctueuses, parfumées, bref de VRAIES glaces !

Le hic, c'est que ce glacier est à 3h30 de route de chez nous ! Et ils ont beau être addorables (ils fournissent l'emballage isotherme, avec le sourire !), c'est un peu loin pour la petite boule de glace quotienne en été...

L'autre hic, c'est que les VRAIS GLACIERS ne sont pas légion (et ça, c'est vraiment un scandale !).

On n'allait quand même pas se priver de glace (en plus de se priver de plage) cette année non ?!!

Bien évidemment, tu comprendras que la première recette de glace testée fut la recette de la glace au chocolat ! Impossible d'y couper avec 2 cacaophiles à la maison !

Comme j'avais un livret de recettes fourni avec ma sorbetière, je n'ai pas cherché midi à 14h, et c'est donc directement cellelàque j'ai essayé.... en adaptant, forcément, en y mettant mon grain de sel ! On ne se refait pas !

Alors, en direct live (et parce que je sais que cette recette est attendue !), voici la liste de ce qu'il te faudra pour une glace au chocolat qui mettra la laitière au chômage ! (Une de plus, je sais, mais pas de quartier avec les industriels !!)

  • 20 cl de lait
  • 100  g de chocolat + 30 g pour les pépites (noir de préférence et à fort pourcentage de cacao)
  • 4 jaunes d'oeufs (les blancs feront d'excellents amarettis ou de délicieux rochers coco !)
  • 120 g de sucre (remplacés par du "Rapadura" ou du sucre de canne non raffiné, pour un petit goût de mélasse en plus et pour ses excellentes qualités nutritionnelles)
  • 120 g de crème
  • Facultatif : 1 cuill à soupe de cacao amer (c'est ma petite touche en plus !)

140729 - Glace Chocolat (2)

Commençons par faire fondre le chocolat dans le lait, sur une plaque dans une casserole à fond épais ou au micro onde, c'est au choix, l'essentiel étant de ne pas trop le chauffer pour qu'il garde une belle texture ! Ajouter la cuiller de cacao en poudre pour un goût plus corsé !

140729 - Glace Chocolat (3)  140729 - Glace Chocolat (4)

Dans un bol, battre ensuite les jaunes d'oeufs avec le sucre.

L'occasion de faire un petit retour sur le sucre de canne non raffiné. Le "Rapadura" ici présenté reste un peu cher (compter environ 8 € le kilo), mais d'autres marques proposent ce sucre, aux alentours de 4 € le kilo.

Alors bien sûr ça ne se trouve qu'en magasin bio, et on a pas toujours ça sous la main, mais sincèrement, ça vaut le coup d'essayer une fois au moins, ne serait-ce que parce que le "petit goût en plus" est vraiment sympa, au moins sur cette recette, et que c'est nettement meilleur pour la santé !

Fin de la digression !

Le Sucre de canne non raffiné ayant une texture et une couleur bien particulières, ici, on ne "blanchit" pas les jaunes, même en fouettant très longtemps !

140729 - Glace Chocolat (5) 140729 - Glace Chocolat (6)

Ajouter ensuite le lait chocolaté, et bien remuer, avant de remettre le tout sur feu doux, le temps que ça épaississe.

On doit réaliser une sorte de crème anglaise qui sea prête lorsqu'elle nappera la cuiller !

140729 - Glace Chocolat (7)  140729 - Glace Chocolat (8)

140729 - Glace Chocolat (9)

Il ne reste plus qu'à ajouter la crème, avant de placer le tout au frigo pour que la préparation refroidisse... Ce qui laisse largement le temps de concasser le chocolat restant pour en faire des pépites !

140729 - Glace Chocolat (10)

Lorsque l'appareil est bien froid, c'est au tour de la sorbetière d'entrer en jeu !

140729 - Glace Chocolat (11) 140729 - Glace Chocolat (12)

140729 - Glace Chocolat (13)

Go pour 20 à 40 minutes de turbinage, selon la sorbetière, et sans oublier de glisser les pépites de chocolat !

L'objectif est d'obtenir une belle crème glacée bien aérée...

140729 - Glace Chocolat (16)

140729 - Glace Chocolat (17)

A la dégustation, Chéri m'a avoué qu'il mangeait là la meilleures glace au chocolat qu'il n'ait jamais mangé...

Le plus beau des compliments !

Alors, ça te dit d'essayer ?

Bon ap' !

Posté par karinette1967 à 12:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


25 juillet 2014

J'ai testé pour toi, les Papillotes à la Poêle de Maggi ®

Comme des milliers d'internautes, j'ai reçu un échantillon des petites feuilles "Papillotes spécial poêle" de Maggi® !

140724 - Test papillote (1)

Comme je suis une grande aventurière de la casserole, je me suis dit que j'allais tester, mettre mes fourneaux en danger, juste pour te donner mon petit avis !

I Le concept :

Si tu ne connais pas ce produit (Mais de quelle planète viens-tu ?!!!), il s'agit d'une nouveauté de la marque Maggi®.

Surfant sur la réussite de ses petit sac pour papillote au four, la marque a décidé de sortir une feuille de type papier sulfurisée permettant de réussir des "papillotes", mais à la poêle cette fois !

La promesse : Une viande cuite sans matière grasse ajoutée et à la fois fondante et parfumée ! Idée alléchante !

Le résultat ? Tu vas voir !

II Les ingrédients

Tout d'abord, je ne sais pas toi, mais lorsque j'ai un nouveau produit dans les mains, mon premier réflexe est de le retourner pour en consulter la liste des ingrédients !

140724 - Test papillote (2)

Ici, que lit-on ?

  • Sel (oui, on a bien dit que ça allait assaisonner ta viande !)
  • Légumes : tomates 11,5%, oignon (ça c'est plutôt pas mal, dommage que ça ne vienne qu'en deuxième position !)
  • Huile de palme partiellement hydrogénée (Pourquoi ??!! En 3ème place en plus !)
  • Huile de tournesol, herbes de Provence 8,2 %, origan, thym : romarin, basilic (On situera donc la quantité d'huile de palme entre 11 et 8 %... hum...)
  • Arômes (blé) (Pas naturel cet arôme là ?)
  • Ail
  • Persil
  • Arômes naturels de marjolaine et romarin
  • Fibres végétales
  • Epices
  • Extrait d'ail (blé)
  • Amidon
  • Acidifiant : acide citrique

Bon, la liste des ingrédients est un peu longue, et tout n'est pas naturel, cet aspect est bien loin de me plaire, mais rien ne m'empêchera de me faire mon avis, alors je fonce !

III L'utilisation

140724 - Test papillote (3)

Tout est très bien expliqué au dos du petit sachet.

Comme pour chaque produit de la marque, des petits dessins, 4 étapes numérotées, décrites et illustrées, non vraiment, rien de bien compliqué !

Ce sachet est prévu pour 4 escalopes (pour une peu que tu aies une belle poêle pouvant accueillir 4 escalopes de poulet, mais gageons que tu en aies une !

Il ne reste donc qu'à ouvrir le sachet pour se lancer dans l'aventure !

IV Le test !

140724 - Test papillote (4)

C'est armée de ma plus belle poêle, d'une paire de ciseaux et d'une superbe escalope de poulet que je me suis lancée !

A l'ouverture du sachet, j'ai trouvé l'odeur assez apétissante (ah le pouvoir des arômes !) ; dans ce sachet, 4 feuilles de papier type sulfurisé.

Ces 4 feuilles sont pliées et recouvertes en leur intérieur de tous ces "ingrédients" listés plus haut.

140724 - Test papillote (5)

Il faut donc ouvrir la feuille, y glisser l'escalope, refermer la feuille dessus, préchauffer la poêle, et cuire l'escalope dans la feuille... mais bon, tout est expliqué sur le sachet, là n'est pas l'objet de mon billet...

140724 - Test papillote (6) 140724 - Test papillote (7)

140724 - Test papillote (8) 140724 - Test papillote (9)

Je te mets les photos pour te prouver que j'ai tout bien fait, des fois que tu doutes de mon intrépidité de testeuse !

Pendant la cuisson, une odeur délicieuse s'échappe de la poêle, et ça, forcément, c'est hyper agréable, mais force est de constater qu'il y a quelques petits couacs :

1) Ton escalope n'a pas intérêt à être trop épaisse : la mienne l'était un peu, du coup, en l'aplatissant elle s'est mise à déborder de la feuille la crapule ! De plus, elle a mis un certain temps à cuire, et, c'est bien connu, le poulet cru c'est pas terrible !

2) On te dit bien que c'est "sans ajouter de matière grasse" ! Mais on omet de te dire que si toi tu n'en mets pas une goutte, eux, ils en ont mis un paquet... alors si tu pensais "papillote" comme on pense "diététique", vite, fait demi tour, c'est pas pour toi !

3) C'est un peu fastidieux de retourner une escalope que ne pense qu'à se faire la malle de sa feuille... mais bon, ce n'est pas non plus le plus gros souci, reconnaissons le !

Voilà pour l'essai, mais, c'était bon ou pas me demanderas-tu ?

Patience petit Padawan ! J'arrive !

V La dégustation

140724 - Test papillote (12)

140724 - Test papillote (13)

140724 - Test papillote (14)

140724 - Test papillote (15)

140724 - Test papillote (16)

140724 - Test papillote (18)

D'aspect, ce poulet est superbe !

L'odeur est aussi particulièrement apétissante !

Pour ce qui est du goût, il faut reconnaître qu'il est très parfumé !

Quant à la texture, elle n'est, je l'avoue, pas aussi moelleuse qu'on pourrait l'espérer...

Mais ça ne dit toujours pas ce que j'en pense, n'est-ce pas !

VI Mon petit avis

Sincèrement, ce produit ne porte pas vraiment bien son nom...

Une papillote est une cuisson confinée, ici, ce n'est pas le cas.

Beaucoup d'entre nous pensent la papillote comme un mode de cuisson sain... encore raté de ce point de vue (la matière grasse est assez présente)

Et puis bon sang, que fait cette "huile de palme partiellement hydrogénée" là dedans ???!!!

En fait, je ne m'en fais pas, ce produit trouvera sa clientèle ! Mais en ce qui me concerne, je suis abolument certaine de ne jamais l'acheter...

Trop d'ingrédients de synthèse, je vais en rester à mes petites marinades maison, ce n'est pas très compliqué et bien plus sain !

Et toi, t'en penses quoi ??!!

Bon week end et à bientôt !

Posté par karinette1967 à 12:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

23 juillet 2014

De bon matin...

Les parents d'Aglaé vivaient dans notre immeuble.

Quand leur deuxième s'est annoncé, ils ont décidé de déménager, rapport au fait qu'ils n'avaient qu'une chambre et qu'ils avaient assez peut l'air tenté par l'idée de dormir dans la salle de bains, et ce malgré le chouette parc de notre immeuble, idéal pour les enfants... Comme quoi, l'abnégation a ses limites, même quand on devient parent...

Passons...

Ils ont choisi de rester quand même dans le quartier, qu'ils aiment beaucoup...

A la naissance de leur petit bout, j'avais croisé la maman qui me semblait un peu gênée en m'avouant qu'elle avait appelé sa merveille Loulou, j'avais ri en lui disant que c'était un excellent choix de prénom !

Depuis, nous nous voyons régulièrement dans le quartier que beaucoup appellent "Le village".

C'était une belle surrprise de la rencontrer hier matin ; je venais de poser Loulou au centre de loisirs pour la seule et unique journée de toutes ces longues vacances ; c'est que vois-tu, je m'y étais pris tard pour réserver, et il n'y avait déjà presque plus de place...

Qu'à cela de ne tienne, j'avais UNE date, UNE journée de liberté, j'avais bien décidé d'en profiter (ménage, courses, repassage, bricoles administratives,...) j'étais au taquet !

Je revenais de la poste quand je l'ai vue, elle était avec son Loulou, en poussette !

J'affiche un grand sourire, sincèrement ravie de la voir, et je lui dis :

- Oh, mais ça fait plaisir de vous voir, comment allez vous ?

- Bien, merci (elle a l'air ravie aussi de me voir, ou alors elle est bonne comédienne, mais un grand sourire éclaire son visage), et comment va Loulou, c'est le jour où il est au centre ?

(Tiens, elle se souvient de ça ?)

- Oui ! C'est MA journée ! Et Aglaé, vous l'avez mise au centre aussi ?

- Non, ils sont à la crèche, j'ai une matinée par semaine, mais c'est pas mal

(Tiens, c'est quoi cette crèche qui prend des quatrans ?)

- Oui c'est vrai, ça leur fait du bien, et à nous aussi ! (Grand sourire et regard entendu)

Là-dessus, je jette un coup d'oeil à son Loulou, dans la pousette... mazette, il a pas grandi d'un pouce, comment c'est possible un truc pareil ? Et que dire ?

- Mais t'es toujours aussi mignon toi ! (Bon, c'est neutre, ça devrait passer...)

C'est alors que la maman d'Aglaé me pose une question

- Dites, je voulais vous demander, vous connaissez les dates de la rentrée l'année prochaine ?

- Et bien, c'est que Loulou est Aux Michocos, je ne sais pas si c'est partout pareil !

- Oui, nous aussi nous y sommes !

(Ah chouette, elle aussi ! Encore une maman que je connais, me sentirai un peu moins seule à la sortie des classes l'année prochaine !)

Elle reprend :

- Sinon je demanderai à Sonia...

- Sonia Gentille ?

- Oui, c'est ça !

(Rho ben c'est dingue ça ! Elle connait aussi Sonia, la maman-copine avec qui j'ai bien rigolé toute l'année, il est vraiment tout petit ce villange, tout le monde se connait !)

- Et bien, Loulou rentre le 3 septembre, c'est un mercredi, mais attention hein, il n'y aura pas école le mercredi, là c'est juste pour échelonner la rentrée ! (c'est qu'il faut préciser, avec cette fichue réforme de m*r*d*...)

- Oui, je sais pour le mercredi, et les miens, c'est Armand et Clotilde, ne changent pas de classe, et du coup j'ai pas eu les papiers, c'est pour ça que je vous demandais...

Et là j'ai blémis...

La politesse aurait sûrement dû me faire dire un truc du genre

- Oh mais je suis désolée, je vous ai pris pour quelqu'un d'autre ! Je vous demande pardon, je suis mal réveiléé ! (A 10h30 ? Non, sans dec !)

Mais non, tranquilou, j'ai remis mon sourire et j'ai repris la conversation, en changeant juste d'interlocuteur...

Parce que tu vois, j'avais juste pas la bonne maman devant moi, c'était quand même pas ma faute, non ?

Allez, j'vais m'refaire un café !

A bientôt !

Posté par karinette1967 à 12:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

22 juillet 2014

Cake aux Carambars ® d'Audrey Cuisine

Lorsque j'ai vu son cake la première fois, je me suis juste dit "Miam !"

Lorsqu'elle en a reparlé sur Facebook, j'ai eu très très envie d'essayer...

Mais vois-tu, il faisait près de 40° dehors et l'utilisation de mon four dans ces conditions est une hérésie...

Du coup, lorsqu'hier la température a chuté jusqu'à 19°, j'ai ouvert en grand les fenêtres jusqu'au frisson, juste pour avoir un bon prétexte pour allumer mon four et réchauffer l'appartement (c'est que voyez-vous ma brave dame, le chauffage collectif est coupé en juillet !)

Mais je ne vais pas te faire languir plus longtemps...

Puisque ma CL a menacé de se rouler par terre, puisque Claire voulait à tout prix y goûter mais qu'il pleut et qu'on ne met pas une Karinette dehors lorsqu'il pleut, je publie ici la recette d'Audrey, la merveilleuse recette du Cake aux Carambars ® !

Réunis donc sur ton plan de travail :

  • 20 Carambars®, les vrais, les originaux, pas ceux à n'importe quoi, ceux au Caramel !
  • 160 g de farine avec levure incorporée
  • 100 g de sucre de canne non raffiné
  • 50 g de beurre
  • 10 cl de lait
  • 3 oeufs
  • 1 pincée de sel

140722 - Cake au Carambars (2)

Pour commencer trois petites digressions :

1) Je n'avais que 18 Carambars ® ; j'avoue que je n'ai pas la MOINDRE IDEE de l'endroit où ont pu disparaître les 2 Carambars® manquants... Passons... j'ai remplacé les 2 derniers par un poids équivalent de Caramel au beurre salé, et me suis donc abstenu de mettre une pincée de sel.

2) Comme l'a fait Audrey, j'ai utilisé pour cette recette du sucre de canne non raffiné, parfois appelé (à tort) Rapadura ("Rapadura" étant une marque). Ce sucre a un goût très différent du sucre classique car il conserve toute sa mélasse ; à ce titre il est également bien meilleur pour la santé. Malheureusement, il ne se trouve qu'en épicerie Bio, et n'est donc pas à la portée de tout le monde (magasin loin, magasin cher)... on peut le remplacer par un sucre de canne classique je pense, sans problème.

Quant à la quantité utilisée, je te demande de faire confiance à la recette... et pis m****, le sucre c'est bon aussi !!

3) Je n'ai pas de farine à levure incorporée, j'ai donc "bricolé" un mélange de 150 g de farine avec 10 gr de levure, et ça a fontionné !

Bref, fin de la digression !

Pour commencer, déshabillons un par un les Carambars® en essayant de n'en perdre aucun en route !

Puis les mettre au fur et à mesure dans une casserole pour qu'ils ne s'échappent pas ; les recouvrir immédiatement du lait et du beurre, pour ouvrir le feu allumer le gaz, afin d'anhilier tout vélleité d'évasion... le but est de les rendre à l'état liquide...

140722 - Cake au Carambars (3)

Pendant que les Carambars® rendent les armes, dans un cul de poule, mélanger la farine, la levure et le sucre ; le sucre de canne non raffiné a tendance à faire des grumeaux, je l'ai donc bien mélangé à la farine.

Ajouter ensuite les oeufs et fouetter vigoureusement.

140722 - Cake au Carambars (4)  140722 - Cake au Carambars (5)

140722 - Cake au Carambars (6)  140722 - Cake au Carambars (8)

Ajouter ensuite le caramel fondu, avant de verser le tout dans un moule à cake, de préférence en silicone.

140722 - Cake au Carambars (9)  140722 - Cake au Carambars (10)

140722 - Cake au Carambars (11)

Il ne reste plus qu'à

- Enfourner dans un four préchauffé à 160° pour 50 minutes de cuisson

- Lécher conscienceusement les cuiller et cul de poule avant de les laver...

Un peu moins d'une heure plus tard, un fumet à se damner émane de la cuisine, il est temps de démouler la merveille...

140722 - Cake au Carambars (12)

140722 - Cake au Carambars (13)

140722 - Cake au Carambars (14)

140722 - Cake au Carambars (15)

Sincèrement, si tu arrives à ne pas goûter avant qu'il ait totalement refroidi, je te tire mon chapeau !

Ce cake est tout simplement sublime !

Une petite croute croustillante, un parfum délicieux d'enfance, à faire et refaire !

Loulou ayant levé son pouce en l'air, je ne peux qu'en déduire qu'il a goûté et approuvé !

Allez, à ton tour maintenant !

Bon ap' !

Posté par karinette1967 à 12:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

18 juin 2014

Mon Loulou

Tu ramasses des cailloux pour me "construire une maison",...

Et toutes les pièces jaunes que tu trouves pour t'acheter des glaces,

Tu glisses des "cloquliclots" dans ta poche pour me les donner après l'école,

Tu dis que je suis ta "maman préférée" ou parfois que tu m'aimes avec le coeur,

Tu dis "Non c'est toi qui fait Maman" quand je te propose de dessiner,

Mais c'est toi qui qui mets ta culotte "tout seul, comme un grand" le matin,

Il faut souvent te rappeler de manger quand tu es à table,...

Et je crois me retrouver dans tes rêveries dans ces moments là,

Tu pleures quand tu vois la tristesse de tes héros de dessins animés préférés,

Puis tu éclates de rire devant Masha & Michka,

Tu dis "Pardon Maman" avec toute la tristesse du monde dans la voix quand ta tête me heurte le soir dans ton lit, alors que tu cherches à te lover contre moi pour un câlin,

Tu dis que les meilleurs dodo sont ceux qu'on fait "dans le lit de Papa-Maman",

Et tu réclames encore mes câlins le matin au moment du biberon,

Tu adores compter tout le temps, tout ce que tu trouves,

Tu ne veux pas aller au centre de loisirs "parce que c'est pas drôle", et puis c'est mieux de rester à la maison, avec Maman,

Quand tu aimes c'est déjà avec passion,

Je n'ai encore rien trouvé que tu n'aimes pas,

Tu es intarissable toute la journée et tu deviens muet comme une carpe devant un étranger,

Tu dis "A tes souhaits" quand on éternue et tu réponds "Je t'en prie" quand on te dit merci,

Tu m'épates chaque jour un peu plus de tout ce que tu sais déjà et je sais que ce n'est que le début,

Tu dis "giganquesque",

Tu sais déjà déverrouiller tous les téléphones et la tablette, et tu déjoues même le code parental de Monnickelodéonjunior,

Tu veux m'aider, ranger, nettoyer,

Tu es toujours le premier à remarquer que j'ai mis une jolie robe,

Ton cheveu sur la langue produit la plus douce des musiques à mes oreilles,

Mon Loulou,

Je t'aime

Posté par karinette1967 à 12:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,



04 juin 2014

Concour régilait - Les résultats !

Ils se seront fait attendre !

Mais les voici enfin !

Le 28 avril, je lançais ici un petit concours en partenariat avec Régilait !

A la clé, 2 livres de recettes...

Le concours s'est achevé ce samedi 31 mai, et voici venu le moment de révéler le nom du/de la gagnant(e) !!

Mais avant tout, un petit retour en image...

140604 - Résultats concours  140604 - Résultats concours (3)

J'avais parlé d'une chance au tirage par relais : j'ai donc attribué un numéro à chaque participant et reproduit ce numéro à chaque relais fait sur Facebook, Twitter... il y avait également 1 chance en plus en cas d'inscription à la Newsletter du blog...

140604 - Résultats concours (4) 140604 - Résultats concours (5)

Pour la suite, j'aime bien la méthode "à l'ancienne"... impression, découpage, pliage...

140604 - Résultats concours (6)

Et enfin : le "Tirage au sort" !!

C'est donc le "Numéro 11" qui a gagné...

Mais qui est-ce ??!!!

Et bien il s'agit de Caline du blog Les recettes de Caline qui remporte le concours !

Caline, je vais bien sûr t'envoyer un message privé ce soir, mais si tu vois ce billet avant, je t'invite à me contacter (en privé !!) pour me transmettre tes coordonnées !

Merci à tous pour votre participation !

J'en profite également pour vous parler d'un autre concours Régilait, auquel je participe cette fois !

Il s'agit de voter pour la recette la plus astucieuse sur la page facebook de Régilait !

Je participe à ce concours avec mon Gratin d'endives et... si le coeur vous en dit, vous pouvez voter pour ma recette !

Vous pouvez aussi relayer sur Facebook, inviter vos amis à voter... ou pas ;o) !!

Vous avez jusqu'au 30 juin pour vous prononcer !

A très bientôt pour un autre concours peut être, mais en tout cas dès ce vendredi pour une autre recette !

Posté par karinette1967 à 12:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

29 mai 2014

Courge Buttercup épisode 3/3 : Façon dauphinois

Et voici enfin le dernier épisode des aventures de ma Copine la Buttercup...

C'est que je me suis attachée à cette belle bête !

Pour mémoire, voici à quoi elle ressemblait au début :

140529 (1)

140529 (2)

Donc aujourd'hui, nous allons nous occuper du dernier 1/3 de ma copine... et ce tiers là, crois-moi, n'est pas le moindre !

C'est encore une fois grâce à mon ami Google que j'ai découvert le blog de Marie et une recette en particulier...

Dire que les photos étaient alléchantes serait un euphémisme (en tout cas, mille fois plus que les miennes !) quant à la recette... une pure merveille !

Mais écoute plutôt : ma copine la courge Buttercup façon dauphinoise... tout un poème !

Donc, pour un beau gratin pour environ 6 personnes, il te faudra :

  • 1,2 Kg de courge buttercup
  • 1 petit kilo de pommes de terre
  • 2 belles tranches de jambon, de préférence rôti
  • Du lait
  • De la crème
  • Du beurre
  • Sel, poivre, noix de muscade
  • Facultatif : chapelure

140529 (5)

Commencer par éplucher les pommes de terre et les couper en rondelles assez fines (on pourrait le faire au robot, mais je préfère le faire à la main !).

Couper la buttercup en gros cubes, l'éplucher et la couper en tranches de la même épaisseur.

Maintenant, tout se passe dans le plat à gratin :

Commencer par en beurrer le fond avant d'y répartir une couche de pommes de terre ; enchaîner avec une couche de buttercup, puis de nouveau des pommes de terre, et de la buttercup.

On obtient un joli lit douillet qu'on va aromatiser avant d'y déposer les tranches de jambon !

140529 (6)  140529 (7)

140529 (8)

Pour l'assaisonnement  présent, saupoudrer de sel, de poivre, de muscade.

Pour la cuisson, arroser de crème, de lait et ajouter un peude beurre coupé en petits dés ; pas besoin de couvrir les légumes.

Enfin, ajouter les tranches de jambon !

140529 (9)  140529 (10)

On recommence ensuite : 1 couche de rondelles de pommes de terre, 1 couche de buttercup... et ce jusqu'à épuisement des légumes !

On termine par du sel, du poivre, de la muscade, de la crème, du lait, des petits morceaux de beurre, du comté râpé et (facultatif), pour un gratin croustillant, un peu de chapelure !

140529 (11)  140529 (12)

140529 (13)

Il ne reste plus qu'à enfourner pour une cinquantaine de minutes dans un four préchauffé à 200° (th 6/7) environ : la première 1/2 heure de cuisson se fera à couvert (en couvrant d'une feuille d'aluminium) et la fin de la cuisson à découvert pour laisser dorer.

140529 (14)

140529 (15)

140529 (17)

140529 (19)

140529 (20)

Ce gratin a été, sans conteste, la plus belle surprise de ma phase de test !

Tellement délicieux, que la semaine suivante Chéri m'a demandé si je pouvais lui refaire !!

Merci à Marie est dans son assiette pour son partage !

Essaie tu verras (enfin, quand les buttercup / butternut seront de nouveau de saison !!)

Bon ap' !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par karinette1967 à 12:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

26 mai 2014

Courge Buttercup épisode 2/3 : le velouté

On en arrive aujourd'hui au deuxième épisode des aventures de ma Buttercup.

Jeudi, elle a fini en purée...

Aujourd'hui, on reste dans le classique avec la traditionnelle recette de velouté.

Pour cette première avec la Butercup, j'ai réutilisé la recette de Lorraine Pascal.

Donc, pour mémoire, c'est de cette bête qu'il s'agit :

140526 - Buttercup 2 - Velouté (1)

140526 - Buttercup 2 - Velouté (2)

Et tout de suite, pour la recette du velouté de Buttercup, pour 4 personnes, il te faut :

  • 1,2 Kg de buttercup environ
  • 1 bel oignon
  • 2 gousses d'ail
  • De la noix de muscade
  • De l'huile d'olive
  • 1 bouillon cube
  • Sel, poivre, huile d'olive

140526 - Buttercup 2 - Velouté (3)

Pour commencer, couper la bête en gros cubes et l'éplucher, et oui, dans ce sens c'est toujours, plus facile !!

Si on n'est pas aussi fainéant que moi, peler et émincer l'oignon.

Dans une cocotte, verser un peu d'huile d'olive et le jeter dedans.

Pendant que l'oignon devient translucide, émincer l'ail et lui faire connaître le même sort que son pote l'oignon... dans la foulée, y jeter aussi les cubes de Buttercup, Laisser dorer quelques minutes. Saupoudrer ensuite le tout de noix de muscade, ajouter le bouillon cube et couvrir d'eau.

140526 - Buttercup 2 - Velouté (4)  140526 - Buttercup 2 - Velouté (5)

140526 - Buttercup 2 - Velouté (6)  140526 - Buttercup 2 - Velouté (7)

140526 - Buttercup 2 - Velouté (8)

La Buttercup va cuire dans un délicieux bouillon parfumé... un régal !

Lorsque les morceaux sont bien tendre (au bout d'une quinzaine de minutes), verser un peu de bouillon ainsi que les morceaux de buttercup, la lichette de crème dans le bol du blender, et commencer le mixage.

140526 - Buttercup 2 - Velouté (9)

Au fur et à mesure, si besoin, ajouter un peu de bouillon pour obtenir une belle texture veloutée.

Goûter pour rectifier l'assaisonnement et...

Il ne reste plus qu'à dresser, pourquoi pas avec une jolie tranche de pain grillé...

140526 - Buttercup 2 - Velouté (10)

140526 - Buttercup 2 - Velouté (11)

140526 - Buttercup 2 - Velouté (12)

140526 - Buttercup 2 - Velouté (13)

140526 - Buttercup 2 - Velouté (14)

Comme ça la Buttercup est encore meilleure !

Bon ap' !

Posté par karinette1967 à 12:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

23 mai 2014

Gratin d'endives - Concours Blogueurs Régilait 2014

"Endive" ou "Chicon", "Au gratin", "Au jambon", ce plat est l'un de mes préféré.

J'ai publié ici la recette il y a bien longtemps !

Pourtant, à l'époque, il y a une astuce que je ne connaissais pas !

L'endive, c'est délicieux, mais ça a un petit (gros) défaut : ça rend de l'eau !

Bien sûr, on peut - on doit même ! - la laisser s'égoutter après cuisson, mais malheureusement, ça ne suffit pas toujours...

Arrive alors quelque chose qui est bien ennuyeux (même si ça n'ote rien au goût de la recette) : l'eau rendue "dilue" la béchamel et la rend plus liquide et nettement moins nappante...

Heureusement il y a Régilait ® !

Pour éviter que la béchamel de mon gratin ne devienne une sauce trop liquide, je saupoudre mes endives cachées dans leur tranche de jambon d'une cuiller à soupe de lait en poudre Régilait ® : Résultat : ma sauce reste onctueuse, une vrai régal !

Succès garanti ! Mais regarde plutôt :

140522 - Concours Régilait (3)

Avec cette astuce, je participe au grand concours organisé par Régilait ® 

A partir du 1er juin et jusqu'à la fin du mois,  tu pourras voter pour ton astuce préférée parmi plusieurs proposées sur le site de Régilait...

Si ça te dit de voter pour moi, je t'en serai très très reconnaissante ;o) !!

Bon ap' et bon week end !

Posté par karinette1967 à 12:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,

22 mai 2014

Courge Buttercup épisode 1/3 : la purée

Attention, si tu lis ce billet aujourd'hui même, jour de sa publication, tu me trouveras fatalement HORS SAISON !

Mais je te rassure : cette recette a été réalisée au bon moment, c'est à dire fin mars à peu près...

Mais tout d'abord, laisse moi te parler un peu de la bête...

Je n'ai découvert la Courge Buttercup que cette année...

Mon producteur la présente sur son étal après les autres car, c'est la courge qui se conserve le mieux.

D'aspect, elle fait la taille d'une courge muscade environ (La première que j'ai acheté affichait le joli poids de 3,585 Kg !!), sa couleur est verte avec quelques petites tâches orangées, sa chair est ferme comme celle d'un potimarron.

En ce qui concerne son goût, on se situe entre le potimarron et la butternut, mes deux chouchous !

Mais regarde là comme elle est belle !

140522 - Buttercup 1 - Purée (1)

140522 - Buttercup 1 - Purée (2)

Pour commencer, vu la taille de la bête, j'ai décidé de la couper en 3 parts égales (tu apprécieras le compas que j'ai dans l'oeil quand il s'agit de couper des parts...) avec une courge, j'ai donc pu réaliser (pour ton plus grand plaisir... mais si, mais si...) rien de moins que 3 recettes !

140522 - Buttercup 1 - Purée (3)

140522 - Buttercup 1 - Purée (4)

Au passage, une petite astuce pour toi, derrière ton écran, qui serais un peu effrayé(e) à l'idée de découper un gros cucurbitacée de cette espèce : pour te faciliter la tâche, il suffit, avec un petit couteau d'office, de retirer le pédoncule ; ensuite, tu plantes un gros couteau à son emplacement, jusqu'au coeur de la bête et tu l'abaisses doucement... super facile !!

Mais passons à la réalisation de notre première recette : une purée de Buttercup pour 4 personnes...

Pour cette purée, il te faudra :

  • 1,2 Kg de buttercup environ
  • 3 belles pomme de terre
  • 1 bouillon cube
  • 1 pincée de noix de muscade
  • Du lait
  • De la crème
  • Du beurre
  • Sel, poivre

140522 - Buttercup 1 - Purée (5)

Commencer par éplucher les pommes de terre et les couper en gros cubes.

Pour ce qui est de la Buttercup, la détailler en cubes d'une taille équivalente à celle des pommes de terre et la peler ensuite, dans cet ordre, c'est beaucoup plus facile !

Jeter le tout dans une cocotte et ajouter un bouillon cube ; couvrir d'eau et allumer le gaz. Cuire le tout jusqu'à ce que les légumes soient bien tendres, soit une vingtaine de minutes.

140522 - Buttercup 1 - Purée (7)   140522 - Buttercup 1 - Purée (9)

Une fois le tout bien tendre, égoutter légumes et pommes de terre et les verser dans un récupient.

Saler, poivrer, ajouter la muscade, une belle noisette de beurre, un peu de lait, de crème et réduire en purée.

140522 - Buttercup 1 - Purée (10)   140522 - Buttercup 1 - Purée (14)

Au fur et à mesure que la purée se forme, ajuster la texture en ajoutant du lait ou de la crème pour que la purée soit plus ou moins liquide.

Au besoin, rectifier l'assaisonnement... et...

Y'a plus qu'à !

140522 - Buttercup 1 - Purée (15)

140522 - Buttercup 1 - Purée (19)

140522 - Buttercup 1 - Purée (20)

Une purée délicieuse, légèrement sucrée au bon goût de marrons !

Une merveille !

Je te dis à demain pour une nouvelle recette et à lundi pour les suite des aventures de la Buttercup !

Bon ap' !

Posté par karinette1967 à 12:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,



Fin »